0%

Jeanne DUBOIS-ROUSSEL

France //


SHARE

Biography


« Je m’appelle Jeanne Dubois-Roussel, j’ai 25 ans et je suis manageuse d’artistes. J’écris des poèmes depuis l’enfance et fais partie des ateliers de Claude Lemesle depuis 2013. Je recherche actuellement des Compositeurs pour mettre mes paroles en musique, ainsi que des Labels et Interprètes à qui soumettre mes chansons. 06.29.16.98.96/ jeanne.duboisroussel@gmail.com »

1) « Co-parolière du titre “La force que tu n’as pas“, sur l’album “Maintenant” de l’artiste DONORÉhttps://www.amazon.fr/force-que-nas-pas/dp/B00P9VXPEI

Lauréat du Trophée Serge Gainsbourg en 2003, l’auteur, compositeur, interprète grenoblois Donoré enchaîne depuis les concerts et trace sa route. Ses passages remarqués au Festival International de Louisiane aux USA, à l’Olympia ou au Casino de Paris (1ères parties de Maxime Le Forestier, Michael Bolton, Ray Davies, Zucchero, etc.), lui ont permis d’affiner un univers singulier, teinté d’influences pop et folk. « Ambitieux et téméraire » selon Télérama, Donoré est un optimiste chevronné qui n’hésite pas à dégainer sa guitare dès qu’il en a l’occasion, chez les gens (concerts à domicile) ou dans le TGV (tournée iDTGV), ou encore chez Francis Cabrel qui l’a récemment accueilli lors des Rencontres d’As taffort, juste après avoir reçu le Prix Sacem / France Bleue Isère. »

2) « Auteure du texte “Que dirait Saint-EX ?” dans “Charlie For Ever“, recueil de textes assemblé par CAROLINE COHEN en soutien aux victimes des attentats du 7 janvier 2015 à Paris: http://www.leseditionsovadia.com/collections/71-charlie-for-ever.html

Être normal ? Le monde n’est pas normal. Être fou ? Le monde s’il était fou, serait beaucoup moins dangereux car la folie c’est juste de l’extravagance. Il n y a pas de passage à l’acte chez les Artistes. Des mots, des textes, des dessins et surtout les caricatures que l’on aimait tant. La liberté ? Être soi, comme nos amis chers qui ont osé se définir « soi même » et on les a tué. Donc la liberté : n’adhérer ni a la folie ni a la normalité mais finir assassiné ? C’est insupportable. C’est atroce. C’est abject. Maintenant on assassine l’intelligence? On tue l’audace? Ils étaient drôles, beaux, forts… On a tué la splendeur de l’innocence. Comment voulez-vous que l’on accepte cela ? »

3) « Auteure de “Poèmes en L’her“, recueil de poèmes: https://www.amazon.fr/Poèmes-en-Lher-Jeanne/dp/1291323694

J’avais dix ans, en classe de CM2. Le maître nous avait donné un exercice à faire sur le conditionnel : écrire un poème sur le modèle « Si j’étais » ou « Si je pouvais ». Je me prêtai au jeu. Depuis toujours, j’aimais les expressions écrites à l’école. Mais ce jour-là, ce fut différent : au début, je ne savais pas trop quoi écrire, je me sentais gênée, j’avais peur que l’on me regarde si je posais ne serait-ce qu’un mot… Puis, j’osai. Et mon maître accueillit mon texte avec beaucoup d’enthousiasme, pareil pour ma famille. J’étais lancée. J’allais être poète… »

Booking


Phone 06.29.16.98.96

Email jeanne.duboisroussel@gmail.com

Play Cover Track Title
Track Authors
HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com